Rechercher
  • Will

Oscar Wilde, un auteur ayant compris l'importance d'être constant.



Avant qu'InFamilySchool ne reprenne "L'importance d'être Constant" au théâtre de Nesle, je voulais revenir sur Oscar Wilde, un enfant brillant et un homme constant dans ses choix.


O. Wilde est un auteur d'origine Britannique des plus singuliers.

Si on veut comprendre le personnage, il faut retourner dans sa jeunesse pour comprendre l'enfant qu'il a été et l'homme qu'il est devenu.

À sa naissance, sa mère désirait une fille, elle a donc élevé celui-ci en tant que tel jusqu'à ses 7ans. Ce qui le marqua profondément et fît de lui un garçon singulier au style qu'on pourrait qualifier au mieux de sophistiqué et au pire de décadent...

Pourtant, c'est bien ce style si particulier, son parcours scolaire plus que brillant et son talent d'orateur qui vont le propulser au sommet, avant qu'il ne sombre dans l'oublie et meurt sans un sous.



Si sa scolarité à partir du collège est marqué par son personnage naissant de dandy, elle l'est tout autant par le succès dans presque tous les domaines, scolaire et extra-scolaire.

Il sort diplômé du Magdalene College en ayant obtenu les mentions les plus hautes dans ses deux matières principales. Il a aussi remporté le prix de poésie de l'université d'Oxford et a commencé à publier des poèmes dans de petites revues.


Grâce à son style hors norme et à ses écrits, deux compositeurs en vogue s'inspirent de lui pour un personnage de leur opéra.

Lorsque la pièce se produit aux État-Unis, il fût invité à plusieurs conférences.

Le succès retentissant de la pièce ainsi que la personnalité bien singulière de Wilde finirent de façonner sa renommée.



À son retour en Angleterre, il se marie à Constance Lloyd avec qui il a deux enfants. Cependant, son côté esthète le rend frivole et il se tourne vers un homme qu'il prendra pour amant : Lord Alfred Douglas de Queensberry.


C'est à cette époque qu'il écrit ses œuvres les plus connues : Le portrait de Dorian Gray, L’éventail de Lady Windermere ou encore L'importance d'être Constant.


Plus tard, le père d'Alfred, demande à Wilde de s'éloigner de son fils.


Et c'est là que l'histoire d'Oscar Wilde bascule. Il décide de faire un procès pour diffamation à l'encontre du marquis, il le perd et pousse ce dernier à se retourner contre lui.

Wilde perd ce dernier procès et il est enfermé pour deux ans de travaux forcés.


En prison, il écrit une longue lettre d'amour, pourtant remplie de reproche à l'intention d'Alfred Douglas. Sa version expurgée sera publiée quelques années plus tard : De Profundis.


A sa sortie de prison, il est profondément changé. Il semble ne plus avoir goût à l'écriture, il écrit seulement La Ballade de la geôle de Reading : un long poème relatant les derniers moments d'un condamné à mort.

Après une succession d'évènement ayant réuni à nouveau Alfred et Oscar, leur relation auto-destructrice les font sombrer dans le besoin.

Wilde fini ses jours seul et pauvre, à Paris le 30 novembre 1900.


Au final on peut dire qu'Oscar Wilde n'a jamais cessé d'être lui même et à toujours été constant.

Oscar Wilde et son style si particulier

16 vues